FAQ

Se rendre dans le centre de sécurité sociale le plus proche de votre lieu de résidence et insérer votre carte vitale dans les machines prévues à cet effet afin d’obtenir une attestation. Pour information : les apprentis sont considérés comme des salariés, leur nouvelle situation doit donc être signalée à la sécurité sociale.

Pour les apprenti(e)s inscrits en passerelle vers l’apprentissage les stages en entreprise sont obligatoires. Vous ne pouvez pas prétendre à une rémunération pendant ce stage. Les stages se déroulent sur la période « entreprise » de votre calendrier d’alternance.

Les conventions de stage sont fournies par le C.F.A. L’entreprise et le jeune remplissent les trois exemplaires et les signent. Les conventions doivent être retournées au C.F.A. pour être visées. Le C.F.A. retournera par la poste un exemplaire à l’apprenti(e), et un autre à l’entreprise.

Les apprenti(e)s sous contrat d’apprentissage peuvent effectuer des stages dans une autre entreprise que celle de leur employeur afin de compléter leurs connaissances.
Par exemple les apprenti(e)s inscrit(e)s en CAP PETITE ENFANCE doivent effectuer des stages en crèche si leur employeur est une école maternelle, et en école maternelle si leur employeur est une crèche. Ces stages appelés stages Tierce Entreprise s’effectuent sur les périodes d’entreprise du calendrier d’alternance.

L’apprenti(e) est déjà rémunéré par son employeur principal, il ne reçoit donc rien de son entreprise d’accueil.

Les entreprises (employeur principal et entreprise d’accueil) doivent remplir et signer les conventions de stage en trois exemplaires, les faire signer par l’apprenti. Ce dernier doit apporter les trois exemplaires à son U.F.A. afin qu’ils soient visés. L’U.F.A. va ensuite poster ces conventions au C.F.A. qui les fera enregistrer et les retournera dûment complétées à l’U.F.A. afin que celle-ci les restitue à l’apprenti(e) et aux différentes entreprises.

Même en stage, vous restez sous la responsabilité de votre entreprise. Vous devez justifier de votre absence auprès de votre employeur mais également auprès de la structure qui vous accueille. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le « règlement des absences du C.F.A. ».

En tant qu’apprenti vous êtes salarié pendant votre temps de présence en entreprise et en cours. Toute absence pour maladie doit être justifiée par un arrêt de travail dont un exemplaire doit être adressé à l’employeur dans les 48 heures. Une copie doit être présentée au CFA ou à l’UFA .

Oui, à condition de fournir un arrêt de travail en bonne et dûe forme. La prolongation est égale à la durée de l’arrêt de travail.

Vous ne pouvez pas être accepté(e) en cours sans votre tenue / matériel.
Votre établissement de formation prévient votre entreprise.
2 solutions possibles:

  • L’entreprise exige que vous alliez travailler, sans quoi un retrait sur salaire pourra être effectué.
  • Vous êtes renvoyé chez vous et un retrait sur salaire sera  effectué.

Vous resterez à la porte de l’établissement jusqu’à l’heure de cours suivante. Si vous deviez assister à des cours en atelier, vous ne pourrez pas intégrer la classe et vous serez porté absent.
Si vous n’êtes pas accepté en cours, un retrait sur salaire sera effectué.

Si la grève est nationale, l’absence sera considérée comme justifiée pour le C.F.A. En cas de grève surprise sur une ligne, vous devez demander un justificatif SNCF / RATP au guichet. Si vous pouvez vous rendre plus facilement en entreprise, nous vous conseillons d’aller travailler afin de ne pas perdre une journée de salaire.

Vous devez demander une autorisation d’absence exceptionnelle à votre entreprise même si vous êtes convoqué pendant les cours. Vous devez envoyer une copie de votre convocation au permis au C.F.A. et / ou à votre établissement.

Attention : les heures de conduite ne sont pas autorisées sur les heures de cours.

Vous devez demander une autorisation d’absence exceptionnelle à votre entreprise même si vous êtes convoqué pendant les cours. Vous devez envoyer une copie de votre convocation au C.F.A. et / ou à votre établissement qui considérera cette absence comme justifiée.

Vous êtes soumis à la réglementation du code du travail, et également à celles du C.F.A. et de l’établissement qui vous accueille en formation. Nous vous invitons à consulter le « règlement des absences du C.F.A. ».

Lorsqu’il y a des absences constatées sur les feuilles d’émargement, un relevé d’absences est posté tous les mois par le C.F.A. aux apprentis sous contrat, ainsi qu’à leurs employeurs. Un récapitulatif trimestriel est également envoyé qu’il y ait ou non des absences.
Il vous appartient de justifier vos absences auprès de votre entreprise et du C.F.A. et / ou de votre établissement.

Les apprentis ne bénéficient pas des vacances scolaires. Par contre, en tant que salariés, ils bénéficient des même droits aux congés payés que les personnels de l’entreprise.

En apprentissage il n’est pas possible de redoubler, sauf en cas d’échec à l’examen.

Le temps passé au C.F.A. est de 35 heures par semaine.

Les apprentis perçoivent un salaire qui varie en fonction de l’âge du jeune et de son année de formation. Vous pouvez consulter la page  » l’apprentissage », onglet rémunération.

Non, c’est aux apprentis qu’il appartient de faire les démarches. Cependant, nos entreprises partenaires nous adressent directement des offres et nous effectuons, votre mise en relation avec les recruteurs.

Les contrats peuvent être signés trois mois avant le début de la formation, soit généralement dès le mois de juin. Il est préférable que les contrats soient signés avant les grandes vacances.

En application du Code du Travail, la durée des contrats d’apprentissage doit être au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l’objet du contrat (examen compris) (article L.6222-7 du Code du Travail).
Un contrat d’apprentissage ne peut se terminer au delà du 31 août quelque soit la date de début de contrat.
Cependant pour certaines formations, comme le DSCG par exemple, le contrat doit se terminer après les examens (octobre).

Le contrat comporte une période d’essai de 45 jours effectués en entreprise. Passé ce délai, une rupture nécessite l’accord des parties. Il faut alors remplir un formulaire spécifique fourni par le CFA.

Vous devez contacter le C.F.A. qui étudie les situations au cas par cas. Vous devez au plus vite commencer à rechercher une nouvelle entreprise.

Un jeune peut démissionner avant la fin de son contrat à condition qu’il ait été reçu à son examen, et qu’il ait prévenu son employeur 2 mois avant les épreuves de son intention de quitter son entreprise.

Oui, il est possible de faire un C.A.P. en 1 an sur certaines formations et selon les diplômes obtenus. Nous étudions chaque dossier au cas par cas.

Oui, sous certaines conditions.

Se renseigner auprès du CFA.

Non, à ce jour nous ne proposons pas de mise à niveau, il faut donc être issu de la filière HOTELLERIE RESTAURATION.

Oui, le contenu des cours et le diplôme sont les mêmes en voie scolaire et en apprentissage. Les cours sont dispensés par des enseignants de l’Éducation nationale.
Les diplômes sont délivrés par l’Éducation nationale et reconnus par les professionnels.

Oui, les apprentis ont  droit à cinq jours ouvrables si les révisions sont organisées par et dans l’U.F.A., et qu’ils aient lieu dans le mois qui précède l’épreuve.

Oui, vous pouvez les consulter dans la rubrique « Les évènements du C.F.A. » ou les télécharger « Liste des formations et des portes ouvertes ».

Non, nous sommes un établissement public et nous émettons un avis au vu des dossiers de candidature.

Le C.F.A. vous affecte à l’U.F.A. la plus proche de votre domicile. Cela dépend également du remplissage de la section de l’UFA .

Non, car nous sommes un C.F.A. Éducation nationale. L’ensemble de nos formations est gratuit.

Il est possible de nous envoyer un dossier de candidature sans la promesse d’embauche. La candidature sera valide à réception du contrat d’apprentissage signé.

Attention, il n’est pas possible de se pré-inscrire : – pour les CAP PETITE ENFANCE sans promesse d’embauche remplie, – pour les  » Diplôme d’Etat Auxiliaire de Puériculture », – pour les « Diplôme d’Etat Aide Médico-Psychologique » qui sont soumis à des dispositions particulières. Par ailleurs, le nombre de places dans ces sections est limité.

Oui, il ne faut pas avoir atteint les 26 ans à la date de démarrage du contrat.

Oui, vous pouvez signer un contrat avant 16 ans à condition d’avoir achevé votre classe de troisième au collège et d’être en mesure de fournir au CFA votre certificat de fin de scolarité.

Non, il n’y a aucune obligation d’avoir obtenu son brevet des collèges.

Oui, il est tout à fait possible de changer de C.F.A. en cours de formation. Chaque dossier est étudié au cas par cas.

Il est obligatoire d’avoir signé un contrat d’apprentissage pour suivre les cours à l’U.F.A. Dans certains cas nous pourrons vous proposer une passerelle vers l’apprentissage. Ceci n’est pas systématique, nous étudions les situations au cas par cas.

Oui, si vous êtes originaire d’un pays de l’Union Européenne :  vous devez avoir une carte d’identité nationale de votre pays d’origine en cours de validité (attention : ne concerne pas la Roumanie ni la Bulgarie). Si vous êtes d’origine étrangère, hors Union Européenne ou issu(e) de la Roumanie / Bulgarie, vous devez avoir un titre de séjour vous autorisant à travailler en France.

Un titre étudiant vous autorisant à travailler à titre accessoire n’est pas valable.

Le rythme d’alternance dépend des formations : un calendrier d’alternance vous sera remis après l’inscription. A titre d’information, un jeune en C.A.P. effectuera 1/3 de son temps de formation en cours et 2/3 en entreprise, un jeune en B.T.S. effectuera 50 % de son temps de formation en cours et 50 % en entreprise…

C’est très simple:

1. Remplir le dossier de candidature disponible dans l’onglet déposez votre candidature, vous pouvez également télécharger les le dossier de candidature disponible sur la liste des documents à télécharger.

Pour l’UFA François Rabelais à Vitry Sur Seine veuillez télécharger le  dossier de candidature correspondant

ATTENTION : bien joindre tous les documents demandés.
2. A réception de votre dossier, le développeur en charge de cette formation demandera l’avis pédagogique à l’UFA.  Nous vous tiendrons au courant de la suite donnée à votre dossier par mail.
3. Si l’avis est favorable il vous faut trouver une entreprise d’accueil et lui faire remplir la promesse d’embauche accessible sur le site dans la liste des documents à télécharger.
4. Le développeur entrera alors en contact avec votre entreprise afin d’établir le contrat d’apprentissage. Vous devrez le signer pour valider définitivement votre inscription.